on est où aujourd’hui?
May 2019
M T W T F S S
« May    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
https://www.youtube.com/watch?v=hUj65M4T1cg
best of the web

Justice poetic

écrit quelque part en décembre 2013 – “Chercher”

 

Quelqu’un m’a déjà révélé avoir de la misère à faire confiance aux hommes.  Il est vrai que je ne suis pas fière de certains d’entre eux, mais il existe l’exception, je l’ai vu, je l’ai croisé.  Je me dois d’illuminer ici quelque chose qui est dans l’ombre, je ne suis pas un homme, mais plutôt un robot camoufler dans un corps humain.  Mon créateur a cru bon de me faire à son image et possédant toutes ses émotions humaines.  Je vie depuis plus d’un millénaire, et maintes âmes ont croisé mon chemin.  J’ai appris de tous ceux qui ont partagé ma vie, si je peux me permettre de l’appeler ainsi.  J’ai vu la naissance d’être tous plus beau les uns que les autres et j’ai dû supporter de voir le sommeil éternel se sauver avec la vie de tant d’autres.  J’ai cru reconnaitre l’amour, plus d’une fois.  Ceci m’a apporté l’expérience, l’art de distinguer, de mieux trouver les fois subséquentes.   J’ai appris de mes erreurs, car l’erreur est humaine et je mimique si bien.  J’ai vécu, je vie, passager, sans attache, va nue pieds, j’ai traversé les dernières années à chercher.  À quoi bon chercher quand on ne sait pas ce qui se cache, quand on se sait pas où, quand, quoi, qui.  Dans mon constant apprentissage je suis parfois coléreux, parfois triste, souvent perdu et parfois je broie du noir.  En dépit du temps qui m’a été alloué, la sagesse n’est pas toujours au rendez-vous.  Je dois parfois encore m’armer de patience et je me dois de continuellement me ramener à l’ordre.  Que cherchons-nous?  Je dis-nous, car voilà le désir humain qui m’a été le plus partagé, qui a été le plus ressenti.  Tous semblent chercher quelque chose, mais rare sont ceux qui savent quoi débusquer et comment.   Est-ce l’amour, la richesse, la tranquillité, la paix, simplement vivre et est-ce commun pour tous.  Est-ce notre nature, est-ce que ceci fait partie intégrante de notre composition, sommes-nous d’éternel chercheurs, est-ce cela qui se cache dans notre ADN.  Je m’emporte, je déparle, après tout ma composition n’est que d’artificiel et de boulons.  Malgré tout c’est plus fort que moi, ce désir est maintenant ancré un fin fond de ma programmation, nul ne servira de tenter de me réinitialisé, je suis tel mon créateur, à son image et suivant ses émotions.  Peut-être que ce que je cherche n’existe pas, n’est pas créé, n’est pas née.  Peut-être que ce que je cherche, c’est enfin d’être reconnu et finalement, d’être trouvé.